Back to top
Erreurs à éviter sur Facebook

Facebook: 6 erreurs à éviter

15 avril 2017
Quand ça ne fonctionne pas: 6 erreurs fréquentes à éviter.
 
Plusieures facteurs peuvent influencer le manque de performance de votre page et de vos publications Voici quelques erreurs que vous pouvez facilement éviter... il suffit de le savoir!

ERREUR 1: NE PAS VULGARISER VOTRE CONTENU

Certaines entreprises utilisent un jargon complexe et non adapté à leurs clients... Le client ne comprend pas ce qu’il gagne à utiliser leur produit ou service.
On n’attire pas un orignal en jappant comme un chien, vous vous en doutez. Hé bien, ce principe s’applique aussi en communication marketing!
V-U-L-G-A-R-I-S-E-Z!
 
QUE GAGNE-T-ON À UTILISER VOS SERVICES?
Simplifiez et créez des textes qui feront réagir les gens: délaissez les textes trop informatifs pour privilégier les textes émotifs! Pensez à ce les gens se diront en lisant votre publication.
 
ERREUR 2: NÉGLIGER LA QUALITÉ DES IMAGES
Les images remportent beaucoup de succès sur Facebook! Elles attirent plus facilement l’oeil qu’un simple texte. Certains produits et services sont parfois difficiles à rendre intéressants en images, mais avec un message fort et une bonne dose de créativité, vous pouvez y arriver! Les entreprises n’investissent pas toujours temps et argent pour la création d’images et de photos de qualité. Les publications sont donc moins percutantes...ou pire, elles nuisent à leur image en donnant l’impression que le service ou produit n’est pas à la hauteur des attentes de leur clientèle.
 
N’oubliez pas, votre image est souvent le premier contact que vous aurez avec vos clients potentiels!
 
SI UNE IMAGE VAUT MILLE MOTS, QU’EST-CE QUE VOTRE IMAGE RACONTE SUR VOUS?
 
ERREUR 3: MANQUER DECONSTANCE
 
D’accord, les gens ne se désabonneront peut-être pas de votre page parce que vous ne publiez pas. Mais ils vous oublieront. Vous perdez alors des opportunités de parler à un groupe de clients captifs qui n’attendent que de vos nouvelles!
 
Si on ne vous voit pas, vous n’existez pas!
 
ERREUR 4: OUBLIER DE FAIRE UN APPEL À L’ACTION CLAIR!
Si vous ne dites pas à vos fans ce que vous attendez d’eux, les chances qu’ils le devinent sont minces. Dites-leur clairement ce qu’ils doivent faire : vous contacter par téléphone, cliquer pour lire un article, se rendre sur votre site, commenter une question que vous leur posez, partager votre publication... vous pourriez être agréablement surpris.
Qui ne risque rien, n’a rien!
 
ERREUR 5: NÉGLIGER LA QUALITÉ DU FRANÇAIS
La qualité de la langue est primordiale pour conserver votre crédibilité et votre notoriété. Une phrase contenant 4 fautes de français et une mauvaise syntaxe vous nuit et vous fera baisser dans l’estime de votre audience. Prenez le temps de vous relire, les fautes de frappe nous guettent lorsqu’on essaie d’aller vite.
 
Demandez à une personne de votre organisation (ou à l’externe) qui a une belle plume et une qualité de français irréprochable de préparer ou réviser vos publications.
 
ERREUR 6: PUBLIER AU MAUVAIS MOMENT
Vous avez une idée de génie un mardi à 2 h du matin? Super, mais ne la publiez pas tout de suite. Gardez-la pour plus tard. Votre auditoire n’est pas en ligne à ce moment et votre publication tombera à plat. Pour connaitre le meilleur moment pour publier, référez-vous à l'outil de statistiques de votre page Facebook, il vous indiquera précisément les journées et les heures auxquelles votre auditoire est connectée.
 
Évitez de publier lors d’un événement de grande envergure qui captive tout le monde au même moment. Par exemple, durant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques ou la finale de la Coupe Stanley... vous passeriez sous le radar. Premièrement, votre publication se noie à travers toute cette viralité et vous atteignez moins de gens. Deuxièmement, vos fans ont l’esprit ailleurs, ils ne sont pas réceptifs à votre message.
 
Cet article vous a plu et vous voulez en savoir d'avantage sur Facebook? Téléchargez notre livre GRATUIT!
Marie-Pierre Roy
Écrit par Marie-Pierre Roy

Laisse-nous ton commentaire!

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.