Back to top

Facebook et le sujet SEXY!

24 mars 2017

Il faut l’avouer, certaines organisations sont très chanceuses! (Oui, c’est vraiment de la chance!) Elles ont une cote de popularité instantanée sur Facebook. Les domaines comme la musique, l’alimentation, la restauration, les soins de beauté, les animaux, les vêtements, les artistes, la décoration et la rénovation, les maisons à vendre, les articles pour la maison et d’autres encore débutent automatiquement avec une longueur d’avance du point de vue de leur popularité.

Pourquoi?

C’est simple, ces choses font partie de notre mode de vie, nous divertissent, nous rendent heureux. Elles nous font sourire, et le plus important, on aime ça!
On les appelle des sujets sexy.

Ces entreprises chanceuses partagent un court texte percutant et une photo de leur produit sur Facebook. Leur publication bénéficie d’une portée organique exceptionnelle. Sans même dépenser 1 $ de publicité! Leur stratégie de contenu demande alors moins d’efforts et de recherches puisque que les images parlent souvent d’elles-mêmes.

Même si une page avec un contenu pertinent et efficace procure un bon succès, les campagnes publicitaires peuvent optimiser vos résultats!

Tous les sujets ne sont pas aussi sexy, malheureusement. Sur Facebook, certaines  publications sont moins populaires. Le défi est alors plus grand pour obtenir des résultats positifs sans investir de publicité.

« La chance, c’est l’outil dont rêvent les paresseux! »

Madeleine Ferron, Le baron écarlat

LE succès, vous pouvez l’obtenir avec un peu de temps et d’énergie! Soyez imaginatif!

Dans notre prochain article de blogue, nous vous expliquerons pourquoi dans certains cas, ça ne fonctionne pas bien. Et si vous être trop curieux et imcapable d'attendre notre prochain article ou si vous voulez en connaitre d'avantage sur Facebook: Téléchagez notre livre gratuit!

 

 

Marie-Pierre Roy
Écrit par Marie-Pierre Roy

Laisse-nous ton commentaire!

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.